Marie-Lionel & Germain - Tiphaine Vasse
        
Marie-Lionel & Germain
"La très-chère était nue, et, connaissant mon coeur,
Elle n'avait gardé que ses bijoux sonores,
Dont le riche attirail lui donnait l'air vainqueur
Qu'ont dans leurs jours heureux les esclaves des Maures."
Extrait du poème "Les bijoux." Les fleurs du mal - Charles Baudelaire (1821-1867)

Appareil : Nikon D700
Top