The russian Liéchi - Tiphaine Vasse
        
The russian Liéchi
La lune pleine nargue les eaux noires de la Baltique. Ses reflets strient l'encre sombre de reflets dorés, verts et brillants, fuyants la ville avec douceur et contentement, à demi-mots. En silence. Ils s'en vont par les flots sombres tels des cavaliers parés de broignes scintillantes et mordorées, errants, égarés et hagards.
Ou vont-ils? Que fuient ils tels des trembleurs? Quelle âme ont-ils perdus?
Elle sourit. Elle trône fièrement au milieu de son lit de ténèbres et les défie de toute sa pâleur céleste. Ils ne pourront lui échapper mais ils essaient. Tant bien que mal ils tentent de s'enfouir dans les flots lourds, de disparaitre dans les lames sourdes d'une mer complice et trop vieille pour pardonner. Mais elle les rattrape, infatigable et insatiable elle les use encore.

"Le léchy était un génie à la peau bleuâtre, habitant les forêts. On le disait inoffensif, il protégeait les oiseaux, imitait leurs cris et leurs chants, parcourait son domaine en riant, sifflant, en battant des mains, si l'on entendait un écho, c'était lui. Mais il aimait égarer les imprudents qui ne retrouvaient pas toujours le chemin du retour. Tous les enfants apprenaient à déjouer ses farces, il suffisait de mettre sa veste à l'envers et de chausser son pied droit avec sa botte gauche ! "

Cameras : nikon D700/D800/Rolleicord
Russie et Ukraine
Top